> DIO/ Système et réseau/ Aliases et listes de diffusion

Listes de diffusion

La DIO héberge un service de listes de diffusion avec le logiciel Sympa.

Pour demander la création d'une nouvelle liste :

Se connecter au serveur de liste de l'Observatoire avec l'adresse de messagerie prenom.nom@obspm.fr et le mot de passe LDAP (le même que pour la messagerie).

Choisir soigneusement le nom de la liste en respectant la convention de nommage.

Cliquer sur l'onglet Création de liste.

Remplir les différents paramètres, en réfléchissant soigneusement aux différents possibilités (liste publique ou privée, archives publiques ou privées, etc.).

Cliquer sur Envoyer votre demande de création, la DIO recevra automatiquement la demande via un ticket DIO et procèdera à la création de la liste.

Nota : bien que les listes apparaissent sous la forme x.y@sympa.obspm.fr, il est possible d'écrire à la liste en utilisant l'adresse x.y@obspm.fr (sans le sympa.).

Aliases

Un alias peut être utile pour regrouper plusieurs personnes derrière une fonction.

Pour demander la création d'un nouvel alias :

Consulter les aliases déjà existants.

Nota : cette page est visible uniquement depuis le réseau de l'Observatoire ou via un tunnel SSH + proxy web.

Choisir soigneusement le nom de l'alias en respectant la convention de nommage.

Faire la demande à la DIO via un ticket DIO en envoyant un courrier électronique à admin.dio@obspm.fr.

Choix d'un nom de liste ou d'un alias

Une vieille convention à l'Observatoire veut qu'une liste ou un alias ait un nom de la forme :

X.Y

c'est-à-dire que le nom doit contenir au moins un point. L'idée derrière cette convention est d'obliger à ajouter un peu de contexte et d'avoir un espace de nommage pseudo-hiérarchique pour éviter les ambiguités.

Voici un exemple fictif pour expliquer l'idée. Si le laboratoire FOO demande une liste pour un nouveau projet nommé MYRIADE, il aura tendance à demander la liste :

myriade

Mais si un autre laboratoire BAZ décide de nommer un autre projet avec par hasard exactement le même nom, il sera obligé de demander une liste :

myriade.baz

Du coup, le nom de la première liste myriade est ambigu : s'agit-il du projet du laboratoire FOO ou du laboratoire BAZ ? Pour éviter cela, on interdit l'usage de myriade tout court et on impose la présence d'un « . », ce qui oblige la première liste à se nommer d'emblée :

myriade.foo

Avant de choisir un nom, pour se faire une idée, consulter la liste des listes et la liste des alias (1), en tenant compte du fait qu'elle contient de nombreuses listes dont la création est antérieure à l'adoption de cette convention.

(1) Nota : cette page est visible uniquement depuis le réseau de l'Observatoire ou via un tunnel SSH + proxy web.